P.Filamentosus couple avec sa ponte dans une grande grotte(photo: Dr. J. Schmidt)

Parosphromenus fil­a­men­to­sus

Vierke 1981

Pre­mière descrip­tion :Parosphromenus n.sp.from SO Borneo(piesces :belontidae).Senckenbergiana Bilogica,61 :363367.

Car­ac­téris­tiques: longueur totale 4.5 cm.Formule des nageoires :dor­sale XII-XIII,67,total 1820 ‚anale XI-​XII, 10, total 2122 . Avec P.deissneri, P.quindecim , P.Paludicola, cette espèce appar­tient à un groupe de gouramis nains ayant une nageoire dor­sale à très large base .Les mâles sont struc­turelle­ment, et en terme de couleur, facile­ment recon­naiss­ables par la car­ac­téris­tique de leur cau­dale, pro­longée par un fil­a­ment clair, par­tie intérieure mar­ron rouge, une large bor­dure noire et un fin lis­eré blanc bleu. Ce lis­eré et cette bor­dure sont vis­i­bles aussi dans la dor­sale et l’anale, qui sont mar­ron rouge ou bleu vert iri­des­cent avec des por­tions plus ou moins grandes des autres couleurs respec­tive­ment. Il est prob­a­ble que ces vari­a­tions de couleurs indiquent des pop­u­la­tions dif­férentes. Les ven­trales sont vert bleu avec de longs fil­a­ments. En péri­ode de repro­duc­tion la femelle mon­tre la col­oration typ­ique du genre avec une col­oration notable du bord des nageoires impaires. La nageoire dor­sale est sou­vent sans bor­dure, mais peut pos­séder un fil­a­ment (voir pho­tos de Koomans). La cau­dale est pointue avec un fil­a­ment moins dis­tinct que chez le mâle.

Espèces sim­i­laires : le risque de con­fu­sion avec un autre gouramis nains est très faible, car aucune autre forme ou vari­ante ayant une com­bi­nai­son de car­ac­tères sim­i­laires n’est con­nue. On dis­tingue facile­ment la femelles des autres gouramis nains par la forme de la cau­dale, la large base de la dor­sale et les faibles mar­ques col­orées dans la nageoire dor­sale et anale. Dans tous les cas c’est pos­si­ble au cours de la parade nup­tiale quand elles mon­trent leurs couleurs.

Prove­nance /​Dis­tri­b­u­tion :P.filamentosus provient de Kali­man­tan Ten­gah (Bor­neo Indone­sie ) dans les cours d’eau de la jun­gle près de Ban­jar­masin. Comme pour la plus part des gouramis nains les lim­ites exactes de leur dis­tri­b­u­tion sont inconnues.

Dan­ger : pas connu mais sup­posé très élevé.Commes les lim­ites de dis­tri­b­u­tion sont incon­nues, on doit con­sid­érer son exis­tence haute­ment en péril du fait de la déforesta­tion à grande échelle de la zone de Banjarmasin.

Décou­verte /​Pre­mière impor­ta­tion :xxxxxx

Com­merce :rare mais appa­raît de temps en temps dans le com­merce international.

Soins/​Repro­duc­tion :pas de con­di­tions spé­ciales fil­a­men­to­sus est l’un des moins spé­cial­isés et peut être recom­mandé pour des gens ayant une petite expéri­ence du genre. Il con­struit un grand nid de mousse com­paré aux autres espèces du genre et peut pro­duire un grand nom­bre d’œufs (Kopic jusqu’à 200),mais la plu­part du temps beau­coup moins (nor­male­ment un cou­ple adulte pond 5070 œufs).

Comportement/​Par­tic­u­lar­ités : Peut être l’espèce avec le nid de mousse le plus dis­tinct dans la grotte. Pour le con­stru­ire le mâle pipe l’air à la sur­face plusieurs fois. Parade tête en bas. Le mâle cour­tisant peut dévelop­per une col­oration noir fumé. La femelle a la décol­oration typ­ique du genre.

Lit­téra­ture :

Liens inter­net :

X

Right Click is Disabled

Please respect our image usage rights and do not copy the images found on this web­site with­out prior per­mis­sion. Thank You — The Parosphromenus Project Staff