gunawani

Parosphromenus gunawaniParosphromenus gunawani Copyright Horst Linke

Schindler et Linke 2012

Pre­miere descrip­tion :Ingo Schindler/​Horst Linke : Deux nou­velles espèces du genre Parosphromenus (Teleostei: Osphromenidae) de Suma­tra. Ver­te­brate Zool­ogy 62(3),2012,p.399406..

Car­ac­téris­tiques : Gourami réglisse de type Bintan-​Harveyi .Longueur totale max­i­mum 27.7 mm pour les spéci­men sauvages et 45 mm pour ceux en aquar­ium. For­mule des nageoires XI-XIII,58 total18-19,anale XI-XII,810 ‚total 2022.Les spéci­men d’aquarium sont parmi tous ceux de type Bin­tan les plus tra­pus, la par­tie antérieure est brunâtre suivie dans la par­tie postérieure de deux ban­des sub­dis­tales noires. Pas de tache sur l’arrière de la dor­sale mais une bande rouge mar­ron dans la dor­sale et l’annale .Les pelvi­ennes sont d’un bleu turquoise vif avec des fil­a­ments noir. Les pec­torales sont hyalines(Schindler/Linke).Les femelles sont sem­blables aux femelles de ce type.

Especes sim­i­laires :Les autres espèces de type bintan-​harveyi peu­vent être con­fon­dues avec des P.gunawani s’ils ne sont pas adultes. La seule espèce qui peut être con­fon­due avec gunawani une fois adulte serait P.bintan Les prin­ci­pales car­ac­téris­tiques de P.gunawani sont sa cor­pu­lence et les ban­des col­orées dans les nageoires impaires des mâles. Elles sont indubitables.

Répartition/​Distribution : Le seul point connu est Danau Rasau dans la parie nord est de la province de Jambi sur l’ile de Suma­tra ‚un marécage tourbeux avec un petit étang pro­fond de 30 à 100 cm et une eau mar­ron som­bre. La tem­péra­ture de 29 °C ‚pH 4.1 et la con­duc­tiv­ité de 30 µS (Schindler/​Linke).

Men­ace : très élevée car l’espèce n’est con­nue que de cet endroit. A ce jour elle n’a été importée que deux fois per­son­nelle­ment par son décou­vreur. Les pre­miers pois­sons ont été dif­fusés assez large­ment mais ont entre-​temps com­plète­ment dis­parus. La sec­onde impor­ta­tion de 2012 ne com­por­tait que des femelles.

Décou­verte /​première impor­ta­tion :en 2008 Horst Linke a décou­vert plusieurs espèces sup­posées nou­velles de Parosphromenus de Suma­tra et des iles proches. Parmi elles, cette nou­velle espèces et P.phoenicurus.De 2008 à 2012 P.gunawani était nommé sp Danau Rasau .Il sem­ble que cette espèce a été importée une fois en Alle­magne vers 1998, avant l’importation privée et était nom­mée P.sp Jambi . Mais il ne reste plus rien de cette souche.

Com­merce :P.gunawani n’a jamais été importé commercialement.

Soins /​Elevage : Requière les mêmes soins que ses congénères.10 litres est un min­i­mum pour un éle­vage de longue durée .La ponte est impor­tante, plus de 60 œufs.

Com­porte­ment /​particularités : Parade tête en bas Com­porte­ment sim­i­laire aux espèces rel­a­tives. Espèce très attractive.

Lit­ter­a­ture :

Liens inter­net :

PF

X

Right Click is Disabled

Please respect our image usage rights and do not copy the images found on this web­site with­out prior per­mis­sion. Thank You — The Parosphromenus Project Staff